Il y a deux mesures prises en janvier 2017 que je n’ai pas intégré à mon précédent article car elles me paraissaient mériter un focus plus important : il s’agit du recours au massage énergétique chinois et à l’acupuncture.

Ceux-ci sont préconisés dans le cas d’une maladie auto-immune. A la fois pour diminuer le niveau de stress, facteur important dans l’auto-immunité et dans la perspective de rétablir un équilibre global des fonctions de l’organisme.

Ces deux disciplines se fondent sur les méridiens énergétiques à la base de la médecine chinoise traditionnelle. A chaque organe vital est associé un méridien soit une ligne de circulation dans le corps, jonchée de points – pouvant devenir des nœuds – stratégiques.

Résultat de recherche d'images pour "12 méridiens"

Si cela peut sembler « archaïque » ou approximatif à l’esprit rationnel et cartésien, les ressentis et résultats immédiats impressionnent généralement les patients.

Je pratiquais déjà le massage énergétique chinois depuis mon passage chez Henri Chenot en 2010 : chez LANQI à Paris ou via l’auto-massage de points repérés sur Google et correspondant à mes maux… J’ai rendu, en 2017, ce recours systématique et mensuel. A noter qu’à l’institut LANQI du 15e arrondissement, 1h de massage est facturée 46 euros, dans une ambiance folklorique et un esprit « médical ».

Pour l’acupuncture, cela a été une toute nouvelle expérience pour moi. Conseillée par deux amies, j’ai consulté le docteur NGO dans le 8e arrondissement de Paris (entre 50 et 70 euros la séance). Je m’y suis rendue trois fois pour 45 minutes environ, après lui avoir exposé ma problématique et m’être fait prendre le pouls. La stimulation de points très précis m’a, à chaque coup, plongée dans un état de fatigue profond et durable, une sorte de période d’évacuation des émotions négatives d’une durée de 2 ou 3 jours.

Il m’est difficile de mesurer précisément les effets de ces thérapies orientales sur la thyroïdite d’Hashimoto pour le moment. Ce que je sais et ce que je sens c’est qu’elles ont participé chez moi à un rétablissement de l’équilibre global du corps et de l’esprit, encore en cours de renforcement, jour après jour, selon le rythme naturel de l’organisme.

Liens utiles :

http://lanqi-spa.com/

NGO Van Thuy – 7, rue de Penthièvre 75008 Paris

 

Write A Comment